Quels contenus ?

Le projet ETERNESIA est aujourd’hui dans une phase préliminaire. Les structures informatiques permettant de conserver les mémoires ne seront probablement pas disponibles avant 2017. Cependant, il est dès aujourd’hui possible de faire un inventaire de ce que pourront contenir les mémoires.

Une des règles de base du projet ETERNESIA est de ne pratiquer aucune restriction qui ne soit pas imposée par les lois en vigueur. Chacun choisira ce qu’il veut intégrer dans sa mémoire numérique, pourvu que cela reste dans la légalité du lieu où il se trouve. Nous avons donc répertorié quatre types de contenus que nous allons décrire plus précisément :

Le contenu
biographique

Le contenu biographique sera tout ce que chacun juge bon de raconter de son existence. Ce pourront être de simples fragments de vie correspondant à des moments importants ou une narration plus complète de l’existence. Les relations avec les proches, ou avec des personnes plus éloignées, auront aussi leur place dans ce type de contenu. ETERNESIA laissant à tous le libre choix des moyens et des médias, le contenu biographique pourra être sous forme textuelle, mais aussi sous forme d’images, de sons, ou de vidéo.

Tout ne pouvant être dit ou confié à tout le monde, chacun pourra décider, pour chaque élément biographique, qui sera autorisé à le consulter et quand.

EN SAVOIR PLUS

Le contenu
de transmission

Chaque existence est source d’autres formes de richesse que financière qui sont à la base d’une  transmission à la descendance ou, éventuellement, à un ensemble plus large d’humains. Ce peut être une simple phrase qui résume ce que l’on a appris de la vie, une œuvre sensible de n’importe quelle facture, un tour de main que l’on a acquis, une réalisation professionnelleIl n’y a pas de limitation à ce qui pourra être inclus dans ce contenu de transmission.
Plus encore que le contenu biographique, il sera caractéristique de ce que nous sommesIl traduit la part de nous-même qui a cherché à donner un sens à ce qunous avons vécu. Il sera l’écho de notre monde aux traces de mains sur les parois des grottes.

EN SAVOIR PLUS

 

Les archives numériques
et les mémoires des autres

Que deviendra après notre disparition la multitude de traces que nous laissons sur internet, qu’il s’agisse de nos profils sur les réseaux sociaux, de nos blogs, ou de nimporte quoi d’autre? Nous ne savons pas vraiment, en tout cas sur le long terme. Pourtant, ces empreintes numériques sont une autre forme de témoignage de notre existence et, par conséquent,
les conserver est une autre manière de préserver notre mémoire. Ainsi, un autre type de contenu possible d’ETERNESIA sera constitué de ce que l’on veut sauvegarder de sa vie sur internet. Cseront nos archives numériques.

EN SAVOIR PLUS

 

Le contenu
lié aux aspects physiques

Ce type de contenu se rapporte à notre être matériel, c’est à dire ses caractéristiques physiques, biologiques.
En voici quelques exemples :

  • Eléments d’apparence Physique (photographie, volumétrie, empreintes digitales…)
  • Eléments d’expression dynamique (Vidéo, Son de la voix, Capture de mouvement…)
  • Eléments Biologiques (Génome, hérédité..)

Les technologies permettront dans l’avenir sans doute d’autres restitutions, comme celle de l’odeur par exemple, qui seront intégrées au fur et à mesure de leur apparition. Nous avons conscience que ce type de contenu peut paraitre discutable pour certains, mais il n’est pas illégal et le choix d‘utiliser cette possibilité sera laissé à la discrétion de chacun.